Site dédié à l'alimentation du pigeon voyageur

En construction

 
        Je vous propose sur ce site d'y voir un peu plus clair sur l'alimentation du pigeon de sport en y recueillant vos observations et expériences dans le but de rationaliser et de proposer une méthode d'alimentation appuyée sur des faits scientifiques par extrapolation avec ce qui se fait en diététique sportive animale et humaine.
        Peu d'études, voire pas, ont été faites sur la structure musculaire de nos sportifs. Alors, que de la répartition même des différentes fibres musculaires (fibres lentes ou à contraction rapide), obtenues par la génétique et/ou par l'entrainement, dépendra le type de substrat énergétique à leur apporter ( graisses ou glucides).
        Il faut éliminer le superflu, souvent, voire toujours très coûteux, avec plein de grains et de poudres de "perlinpinpin".
        Je pense qu'il faut choisir un aliment simple que l'on donne toute l'année en faisant évoluer sa composition en fonction des impératifs.
Le "sport" + de matières grasse, tournesol, colza, lin... 
Le "Mue" + de matières protéiques riches en acides aminés soufrés
L' "élevage" + de matières protéique de haute valeur biologique et supplémentaton CMV indispensable, des petites graines pour favoriser ingestion, ...etc
        Ce sont les règles de bases, après libre cours à chacun de mettre sa touche personnelle, chénevis, cardi, sorgho ...
A chacun de faire sa cuisine et si possible à moindre coût.

Mes Reférences

 Vétérinaire, près de 35 ans d'expérience et colombophile.
 
Sur le terrain, alimentation bovine.
Concepteur pendant 25 ans de rations équines pour chevaux de sport et pour l'élevage auprès d'une unité de fabrication d'aliment.
Vétérinaire conseil auprès d'une société de production d'aliment pour chiens.
 
    Aussi, tout naturellement, je me suis penché vers l'alimentation du pigeon voyageur: Faire la synthèse des connaissances (peu nombreuses), analyser les particularités, extrapoler des techniques d'alimentation en rapport avec la physiologie du travail musculaire particulier de nos voyageurs.