Vitamines

Classification des vitamines

Généralement, on sépare les vitamines en deux groupes : les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) et les vitamines liposolubles (solubles dans les graisses).

Les vitamines liposolubles sont absorbées avec les graisses et, comme celles-ci, sont stockables dans l'organisme. À l'inverse, les vitamines hydrosolubles (à l'exception de la vitamine B12) ne sont pas stockables et les apports excédentaires sont éliminés par la voie urinaire.

les vitamines liposolubles  Ce sont les vitamines A, D, E et K.

les vitamines hydrosolubles  Il s'agit des vitamines C, B1, B2, PP, B5, B6, B8, B9, B12.

Le rôle de la vitamine A

La vitamine A est très antioxydante et joue un rôle dans plusieurs fonctions de l’organisme. Elle favorise une bonne vision et la croissance des os. Elle préserve la santé de la peau et protège l’organisme contre les infections.

Le rôle de la vitamine B1

La vitamine B1 est nécessaire à la production de l’énergie et participe à la transmission de l’influx nerveux ainsi qu’à la croissance.

Le rôle de la vitamine B2

Comme la vitamine B1, la vitamine B2 joue un rôle dans la production de l’énergie. Elle sert aussi à la fabrication des globules rouges et des hormones, ainsi qu’à la croissance et à la réparation des tissus.

Le rôle de la vitamine B3

La vitamine B3 contribue à la production d’énergie. Elle collabore également au processus de formation de l’ADN (matériel génétique), permettant ainsi une croissance et un développement normaux.

Le rôle de la vitamine B5

Surnommée « vitamine antistress », la vitamine B5 participe à la fabrication et à la régulation des neurotransmetteurs (des messagers de l’influx nerveux) ainsi qu’au fonctionnement des glandes surrénales. Elle joue un rôle dans la formation de l’hémoglobine, de la peau et de muqueuses.

Le rôle de la vitamine B6

La vitamine B6 joue un rôle important dans l’équilibre psychique en agissant, notamment, sur les neurotransmetteurs (sérotonine, mélatonine, dopamine). La pyridoxine contribue à de nombreuses autres fonctions de l’organisme, dont la formation des globules rouges, la régulation du taux de sucre dans le sang et le maintien d’un bon système immunitaire.

Associée à la cystine, elle est administrée pour faciliter le développement des phanères (plumes..).

Le rôle de la vitamine B8

La vitamine B8 est nécessaire à la transformation de plusieurs composés, notamment le glucose et les gras.

Le rôle de la vitamine B9

La vitamine B9 . Elle participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Elle joue un rôle essentiel dans la production de l’ADN et de l’ARN (matériel génétique), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies.

Le rôle de la vitamine B12

La vitamine B12 participe à la fabrication du matériel génétique des cellules et des globules rouges. Elle veille aussi à l’entretien des cellules nerveuses et des cellules fabriquant le tissu osseux.

Le rôle de la vitamine C

Outre ses propriétés antioxydantes, la vitamine C contribue à la santé des os, des cartilages, desdents et des gencives. Elle protège contre les infections, accélère la cicatrisation et aide à l’absorption du fer contenu dans les végétaux.

Le rôle de la vitamine D

La vitamine D est essentielle à la santé des os. Elle permet l’utilisation du calcium et du phosphore présents dans le sang pour la croissance et le maintien de la structure osseuse, entre autres. Elle joue aussi un rôle dans la maturation des cellules, dont celles du système immunitaire, ainsi que dans le maintien d’une bonne santé globale.

Le rôle de la vitamine E

Antioxydant majeur, la vitamine E protège la membrane qui entoure les cellules du corps, en particulier les globules rouges et les globules blancs (cellules du système immunitaire). Elle a des propriétés anti-inflammatoires et vasodilatatrices et contribue ainsi au bon fonctionnement du coeur

Le rôle de la vitamine K

Elle intervient dans le processus de la coagulation du sang et dans la calcification des tissus mous. La vitamine K est aussi fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin.

 

 

Les gros risques de carences

  • En général toutes les situations de stress; concours, adduction..... Contaminations parasitaires ( coccidiose, ascaridiose, capilariose ....)
  • Maladies virales: Circovirose, adénovirose
  • Les périodes de forte consommation: La mue, les concours, l'élevage, la croissance des jeunes
  • Le manque d'aliments verts: Vitamine A
  • Le manque d'exposition au soleil, la claustration,  pour la vitamine D

La suplémentation

    Vitamines du groupe B: Levure de bière
    Suplémentation vitaminique complète: Vitavia www.vetozoo.com/vitavia-250-ml_ws70394.wsbo#AnchorB5000446